Campus numérique Francophone de Ouagadougou

 

Accueil du site » Actualités » Actualités locales

>>Incubateur Virtuel de la Francophonie pour l’Entrepreneuriat (IVFE)

30 septembre 2011

Date limite le 2 novembre 2011

Incubateur Virtuel de la Francophonie pour l’Entrepreneuriat (IVFE) lance un appel à candidature pour sa quatrième promotion.

L’incubateur Virtuel de la Francophonie pour l’Entrepreneuriat est un espace technologique et pédagogique pour la formation (module de sensibilisation à la création d’entreprise, ce n’est pas l’objet de cette note), l’accompagnement à la création d’entreprise (IVFE) et les échanges professionnels entre entrepreneurs (participants à l’IVFE, tuteurs, diplômés et auditeurs de l’IFE).

Cette initiative soutenue par le programme « Innovation par les technologies de l’information et de la communication pour l’éducation » de l’AUF est le résultat d’une collaboration entre l’IFE et l’Intec du CNAM des Pays de la Loire (France).

Avec l’IVFE, l’IFE élargie son action de dissémination de la culture entrepreneuriale et son action de soutien au développement durable et solidaire par la création d’entreprise dans les pays de la francophonie. L’IVFE s’adresse aux personnes ayant au minimum obtenu deux années validées de l’enseignement supérieur, (en particulier aux doctorants et aux les chercheurs) qui ont un projet de création d’entreprise.

Objectifs :

Favoriser l’insertion professionnelle et économique des doctorants et des étudiants (et des anciens étudiants) de l’enseignement supérieur par la création d’entreprises Permettre aux chercheurs de valoriser économiquement les résultats de leurs travaux

Pré requis :

Avoir un diplôme validant une formation supérieure de deux ans minimum (quelque soit la discipline) et une expérience professionnelle. Avoir une idée entrepreneuriale cohérente et réaliste et vouloir créer une entreprise Etre motivé, disponible et autonome

Le public cible :

Chercheurs, doctorants et toute personne ayant un diplôme validant au moins deux années d’études supérieures (quelque soit la discipline), une expérience professionnelle, dont stages ou missions en responsabilité et ayant un projet de création d’entreprise. Seront privilégiés les projets innovants, réalistes mais ayant une envergure suffisante pour assurer un potentiel de revenu suffisant à l’entrepreneur ou à l’équipe entrepreneuriale.

Les participants doivent avoir une maîtrise suffisante des TIC et avoir un accès à l’Internet (idéalement permanent et au minimum de manière hebdomadaire, avec un débit suffisant, la proximité d’un CNF peut donc être requise)

La campagne de recrutement et les modalités de sélection des candidats

D’octobre au début novembre 2011 est organisée la campagne de recrutement pour la promotion 4. Le dossier d’inscription sera disponible sur le site de l’IVFE. Une fois renseigné, il sera directement transmis par le candidat à l’IVFE par voie électronique.

La sélection des candidats se fait en deux temps :
1 - Une sélection sur dossier par l’IVFE

2 - Les candidats retenus sur dossiers par l’IVFE sont invités à un entretien par visioconférence avec un jury à Maurice (ou selon les situations un entretien présentiel dans leur pays).

Le jury est composé au minimum d’un universitaire spécialiste du domaine et d’un entrepreneur.
Il s’agira pour le jury d’évaluer avant tout la pertinence et le réalisme du projet, la motivation et la disponibilité du porteur de projet

Droits d’inscription :

Le candidat admis devra s’acquitter des droits d’inscriptions de 250 € avant le début de l’accompagnement.
Dans l’absolu sont concernés par la mise en place de l’IVFE tous les pays où l’AUF est implanté dans la mesure où les ressources locales de l’AUF seront disponibles et auront les capacités de suivre l’opération.
L’objectif serait d’atteindre 40 à 50 auditeurs sur 10 à 15 pays pour cette promotion
La campagne de recrutement est prévue pour octobre 2011